La Meute est un groupe de spoken word crée en 2019 à l’initiative de Margaux Seon. La Meute part d’une envie viscérale de scander le verbe. Les mots ont une place centrale dans le projet musical.

Les textes, en français, parlé/chanté, sont comme un coup de poing dans un gant de velours, à la fois doux et incisifs.

Ils racontent des tranches de vie, des déboires, petites victoires du quotidien ou de l’actualité.

Le projet est porté par quatre femmes musiciennes, chanteuses et autrices : Roxane Perrin à la voix, Margaux Seon à l’accordéon, Maelle Bourry à la contrebasse, Florie Perroud à la batterie. Depuis 2020, la Meute travaille avec Lucile Borg à la régie son

Les textes sont une œuvre collective, nourris par chacune mais aussi par des auteurs extérieurs à la Meute (Armand Robin et Emily Bielmann).

La Meute collabore aussi avec d’autres artistes : Soizic Seon, illustratrice et artiste auteure, pour l’édition d’un livret illustré avec les textes des chansons, Yves Heudes vidéaste super 8 pour des projections en live, Sebastien Pascot, graphiste.

En février 2021, la Meute est séléctionnée par la Smac 07 pour participer au dispositif Courts circuits.

En novembre 2021, la Meute sort de manière auto-produite son premier EP 5 titres chez Inouie distribution.

Roxane Perrin

Initiée au monde musical très tôt par une famille de mélomanes, elle suit des cours
 au conservatoire de Lyon.

Vers l’adolescence, Roxane commence à composer des chansons piano/voix.
En parallèle aux longues nuits sur sa Loopstation, testant la composition vocale improvi
sée, elle participera à divers projets aux aurores de ces débuts musicaux : des groupes chants polyphoniques (Alkékange, Nomada), «The folks», , «Le cri de la Hièyne»…

Roxane se forme au spectacle vivant à La M.I.M. à Valence puis suit la formation professionnelle en chant Jazz à Jazz Action Valence.
En 2011, elle monte le duo voix et contrebasse Jöak avec Jean-Pierre Almy.

En 2018, elle monte son projet électro-ethnique vocal «KreM Grabuge», qui réunit toutes
ses créations personnelles à la loopstation.

Roxane est aussi intervenante musique auprès d’adultes, d’adolescents (pour la SACEM en 2019)
et d’enfants (intervenante musique attitrée de la FOL – fédération des Oeuvres Laïques de la Drôme – depuis 2015).

Elle donne des stages autour de la voix et de la création, pour adultes, en pleine nature.

Margaux Seon

Margaux croise tout d’abord l’univers du cirque (Lycée Savina, École de cirque de Lomme) puis très vite se dédit principalement aux notes et aux mots.
Formée en accordéon à la Jazz action Valence puis au Conservatoire et à l’IMFP, Margaux multiplie les collaborations et les projets pluridisciplinaires.

En 2013, Margaux participe au projet Armada festival, avec le collectif FAAAC, Fabrique Alternative et Autogérée des Arts et de la Création : une tournée de 2 mois en Méditerranée à bord de voiliers avec 70 autres artistes embarqué.e.s.

Elle y prend le goût de la mer et des projets collectifs.

En 2015 elle crée, avec 15 autres artistes marins, le projet Festina Lente, une tournée de deux ans en Méditerranée et en Atlantique en voiliers.

Rentrée à terre fin 2017, elle monte le groupe La Meute.

Elle intègre en 2019 la compagnie Transe Express au sein de la nouvelle création Les Pervenches.

En 2020, elle co-crée au sein de la Cie Azurkam, le spectacle PARLONS avec Marie Vela, trapéziste.

Maëlle Bourry

Des 1’age de 8ans Maelle suit des cours de guitare/ chant, dans une MJC de Valence. Elle aime s’amuser à rejouer tout ce qu’elle entend et compose pour elle. Plus tard, elle découvre le jazz et le pratique en cours pendant 2ans

Entre 2010 et 2013, Maelle se forme à l’écobâti. Elle aime travailler de ses mains avec des matériaux nobles (bois, pierre, chaux, terre).

En parallèle, elle continue la musique en autodidacte. Elle participe à plusieurs créations en MAO avec Malice Recordz.

En 2016, Maelle rentre à la Jazz Action de Valence en cursus professionnel. Elle y rencontrera la contrebasse qui ne la quitte plus et poursuit sa formation avec le conservatoire en Jazz et Classique. Elle s’ouvre alors à divers projets.

En 2018, Margaux propose à Maelle le projet la Meute.
La même année elle rencontre Festina lente, et participera à plusieurs tournées d’été avec le collectif.

En 2020, elle rentre dans la compagnie Le Piano du Lac en tant que contrebassiste et régisseuse générale.

Florie Perroud

C’est à l’âge de 8 ans que Florie Perroud commence la batterie et se plaît à chanter en choeur à la Cigale de Lyon.

Elle entre ensuite au conservatoire de Lyon pour y étudier la musique classique. Aimant profondément le jazz, elle part 1 an aux USA et de retour en France en 2004, décide de se former à l’ENM de Villeurbanne.

Elle intègre en parallèle la batucada Les Mauvaises Graines et suit régulièrement des stages de percussion à Rio, au Brésil.
En 2009, elle suit une formation de 2 ans au CFMI de Lyon et passe son DUMI (diplôme universitaire de musicien intervenant).

Se nourrissant toujours de rencontres, elle accompagne les groupes Wormz (rock indé), Nouk’s (jazz/world instrumental), Sophie Gentils et les Clés à Molette (chanson).
Elle rejoint en 2011 la compagnie La Cordonnerie et participe à la création de ses ci- né-spectacles ; Super Hamlet en 2012, Hansel et Gretel en 2014 et Blanche-Neige ou la chute de Mur de Berlin en 2016. Avec cette compagnie, Florie donnera aussi de nombreux ateliers de musique à l’image en France et à l’étranger (Corée, Chine…)

A partir de 2017, elle accompagne en duo Hélène Piris, percute au surdo dans la Roda de la Guill’ et se frotte à la poésie sauvage avec La Meute